Non pas que les confitures de fraises au gingembre ou à la menthe, d'abricots à la vanille, ou de prunes-noix-raisins faites l'été passé soient mauvaises, mais en ce printemps ensoleillé, j'avais envie d'autre chose pour les tartines du matin. Quelque chose de plus... léger, plus doux, moins sucré.

Cléa** m'a encore apporté une solution idéale : la gelée de verveine au miel. J'ai fait la recette "à la lettre" mais je vous donne une version modifiée, celle que je ferai la prochaine fois pour que le résultat soit plus "joli" et le goût de la verveine moins prononcé pour laisser deviner le miel en fin de bouche. De plus, avec la recette d'origine, la gelée a tendance à se reliquéfier une fois entamée, je mets donc un peu plus d'agar agar.

Comment manger cette gelée ?

Sur une tranche de pain à la fécule de maïs* ou un pain au levain et au kamut (recette sur ce blog)

Sur une boule de glace à la vanille, avec du fromage blanc, avec un taboulé aux fruits,

        Ou tout simplement à la petite cuillère !

Marché pour 2 pots de gelée :

65 cl d'eau

3 gr d'agar agar

2 petites poignées de feuilles de verveine séchées

135 gr de miel liquide

Matériel :

1 casserole , 2 pots à confiture avec couvercle

Cuisiner :

Faire infuser pendant 45 minutes 2 poignées (légères les poignées) de feuilles de verveine séchées dans 65 cl d'eau.

Pendant ce temps ébouillanter les 2 pots avec leurs couvercles et les retourner sur un torchon sec.

Filtrer.

Ajouter 125 gr de miel liquide (j'ai mis 75 g de miel d'acacia et 60 gr de miel toutes fleurs, mais je la préfère avec du miel de sapin) et 2 grammes d'agar agar.

Mélanger et mener à ébullition pendant 1 minute.

Mettre en pot tout de suite. Si la gelée tarde un peu à prendre, mettre les pots refroidis dans le réfrigérateur pendant une heure. D'ailleurs, je vous conseille de les conserver au frais, je trouve la gelée bien meilleure servie froide.

*Recette de Lolie : http://petitelolie.canalblog.com/

** http://www.Clairejapon.canalblog.com